Réflexologie plantaire thaïe traditionnelle

Lors d’une séance de réflexologie plantaire thaïe,  on utilise des huiles de massage contrairement à la réflexologie chinoise. C’est une technique proche du massage. Elle a pour objectif de rééquilibrer globalement l’énergie du corps, de mettre l’organisme en autoguérison et de procurer un état de relaxation.

Cette relaxation agit sur le bien-être, améliore la qualité du sommeil, facilite la digestion, relâche les tensions musculaires, élimine des toxines et améliore la circulation sanguine.

Cette méthode asiatique réunit de nombreuses techniques manuelles telles que la pression, l’essorage, le glissage, la stimulation. La personne est allongée sur une table de massage, confortablement au chaud. La séance est accompagnée  de musique de détente pour un état de calme intérieur.  J’utilise mes propres huiles de massage et des huiles essentielles, selon les besoins et les vertus (romarin, lavande, menthe, estragon, eucalyptus etc.)

On ne vise pas un point précis (comme en réflexologie chinoise), mais on stimule des points appartenant à des méridiens, des canaux d’énergie parcourant toutes les parties du corps et finissant au niveau des pieds. En stimulant les méridiens, on harmonise toutes les énergies dans les organes associés et on peut éviter les pathologies liées aux problèmes de circulation d’énergie pour chaque méridien. Par exemple, le méridien des reins – lumbago, pieds froids, douleur de genoux, phobie etc.

La séance se déroule allongé sur une table de massage, la personne est habillée (de préférence avec un vêtement confortable laissant les jambes découvertes et accessibles à partir des genoux)